9192

La conduite supervisée permet à l'élève d'acquérir de l'expérience entre sa formation initiale avec l'auto école et son passage à l'examen pratique du permis de conduire.

La conduite supervisée. A partir de 18 ans

Le fonctionnement est le même que la conduite accompagnée cependant la durée et le nombre de kilomètre sont réduits durant la phase de conduite avec le(s) accompagnateur(s) (3mois et 1000Km contre 1an et 3000Km en AAC) Il y a 1 rendez vous pédagogique obligatoire contre 2 en conduite accompagnée.
Par contre, la conduite supervisée ne réduit pas la durée du permis probatoire comme c'est le cas en AAC (3 ans de probatoire contre 2 ans en AAC)

La formation initiale, avec l'auto école.

Dans un premier temps, c'est une formation identique au permis B traditionnel, qui se compose du code et de la pratique

L'examen théorique
Obligatoire pour les personnes n'ayant pas de permis pour une autre catégorie de véhicule ou dont la dernière catégorie obtenue date de plus de 5 ans.
L’âge requis pour passer le code de la route est de 17 ans et demi (16 ans si AAC et A1). 
Pour réussir l'examen, vous devez obtenir au moins 35 réponses justes sur 40, autrement dit, il est toléré jusqu’à 5 fautes. 


Les leçons de conduite :
Le nombre MINIMUM OBLIGATOIRE de leçons est de 20 heures pratiques. 

Cependant, la durée de votre formation est fonction :
- de l'évaluation de départ, obligatoire, qui indique le volume prévisionnel et personnalisé de votre formation
- et surtout du temps d'apprentissage nécessaire pour la validation de l'ensemble des objectifs des 4 étapes du programme.

Après obtention de l'examen de code et une fois les heures de pratique nécessaires effectuées, un rendez vous est organisé avec le(s) accompagnateur(s) et votre formateur afin de valider vos acquis et démarrer la seconde partie de la formation.

La conduite accompagnée, avec le(s) accompagnateur(s)

L’attestation de fin de formation initiale signée par votre formateur et présente dans votre livret d’apprentissage vous autorise officiellement à circuler avec un accompagnateur. La conduite accompagnée dure au minimum 3 mois. Pendant cette période, vous devez conduire au moins 1000 km sur les parcours les plus variés possibles. Le véhicule que vous conduirez doit être équipé d’un rétroviseur extérieur à droite réglé pour l’accompagnateur. Le frein à main central du véhicule n’est pas obligatoire mais vivement conseillé et le véhicule doit être en boite manuelle.
La fonction d’accompagnateur peut être assurée par toute personne titulaire du permis B depuis au moins 5 ans sans interruption.

Cette fonction ne peut être exercée qu’après accord de la compagnie d’assurance. L’assureur peut refuser si l’accompagnateur a commis des infractions graves. La conduite accompagnée est interdite hors des frontières françaises. 
Durant toute la période de conduite accompagnée, vous devrez respecter les limitations de vitesse des conducteurs titulaires du permis probatoire (110 km/h sur les autoroutes, 100 km/h sur les routes à chaussées séparées, 80 km/h sur les autres routes).

A chaque sortie, le disque distinctif de la conduite accompagnée doit être apposé à l’arrière de la voiture.
Les documents à avoir sur soi sont :
- le livret d’apprentissage
- la lettre avenant de l’assureur


Ces deux documents justifient l’autorisation de circuler en cas de contrôle par les forces de l’ordre.
Un suivi pédagogique est assuré par l’école de conduite au cours de deux rendez-vous pédagogiques obligatoires. Ils ont pour but d’évaluer vos progrès et d’approfondir votre formation.

Une fois majeur et tous les prérequis réalisés, vous passez votre examen de conduite afin d'obtenir votre permis.
Lors du passage de l’épreuve pratique, un inspecteur évalue votre capacité à vous déplacer en toute sécurité en respectant les règles de circulation, le code de la route et les autres usagers. L'épreuve dure 35 minutes et comporte 2 manœuvres ainsi que deux vérifications techniques sur le véhicule.

Note : Il est possible de passer de la formule traditionnelle à la formule conduite supervisée après un échec à l'examen pratique

Permis voiture

Permis B (AAC)